Heart of Orléans BIA

 613.617.0608 / 613.899.8442

Découvrez le cœur d’Orléans

Restaurants, magasins et services à Orléans, Ottawa

Le gouvernement prolonge les prestations liées à la COVID-19 et le soutien aux entreprises pour soutenir une relance économique plus forte

À mesure que la pandémie de COVID‑19 évolue, le gouvernement du Canada continue d’adapter ses interventions pour apporter du soutien à ceux qui en ont besoin, panser les blessures causées par la récession liée à la pandémie et préparer une relance forte qui ne laisse personne pour compte.

Aujourd’hui, la vice‑première ministre et ministre des Finances, l’honorable Chrystia Freeland, et la ministre de l’Emploi, du Développement de la main‑d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, l’honorable Carla Qualtrough, ont annoncé la prolongation de mesures de soutien essentielles liées à la COVID-19 pour la population et les entreprises canadiennes, en reconnaissance du fait que la réouverture de l’économie est inégale d’une région à l’autre et d’un secteur à l’autre et fait en sorte que les travailleurs et entreprises continuent d’avoir besoin de soutien. Les prolongations comprennent les suivantes :

  • La prolongation de la période d’admissibilité à la Subvention salariale d’urgence du Canada, de la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer et de l’Indemnité de confinement jusqu’au 23 octobre 2021, et l’augmentation des taux du soutien que les employeurs et les organismes peuvent recevoir pendant la période du 29 août au 25 septembre 2021.
  • La prolongation de la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE), de la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants (PCREPA) et de la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE) jusqu’au 23 octobre 2021.
  • L’augmentation de 4 semaines de la durée maximale de la PCRE, qui passerait à 54 semaines, au taux de 300 $ par semaine. Les gens qui ont épuisé leurs prestations d’assurance‑emploi auront droit à ces semaines supplémentaires.

En ce début de reprise de notre économie, les travailleurs et les entreprises de certaines régions et de certains secteurs ont encore besoin de soutien. Dans le budget fédéral d’avril, le gouvernement a reconnu que la situation économique et sanitaire demeurait incertaine et s’est assuré qu’il disposait de la souplesse nécessaire pour prolonger les mesures de soutien à l’automne dans la mesure où la situation de santé publique le justifierait. En procédant à ces prolongations, le gouvernement s’assure que les entreprises – y compris celles de secteurs durement touchés comme le tourisme, l’hôtellerie, les arts et le divertissement – continuent d’obtenir le soutien dont elles ont besoin pour investir dans leur rétablissement et leur prospérité à long terme.

De plus, le gouvernement propose d’accorder aux entreprises une plus grande souplesse lors du calcul de leur baisse des revenus utilisée pour déterminer l’admissibilité aux programmes de subvention salariale et de subvention pour le loyer et au nouveau Programme d’embauche pour la relance économique du Canada. Il publie également des propositions législatives préliminaires qui apportent des précisions sur les modifications annoncées précédemment à la subvention salariale pour les employés en congé forcé.

De plus amples renseignements sur ces prolongations et les modifications proposées au soutien aux entreprises lié à la COVID-19 figurent dans le document d’information qui accompagne l’annonce d’aujourd’hui.